Le Temple de la renommée de l’aviron canadien annonce sa promotion inaugurale

Rowing Canada Aviron (RCA) est fier d’annoncer aujourd’hui l’établissement du Temple de la renommée de l’aviron canadien ainsi que la composition de la promotion inaugurale. Au Canada, le sport de l’aviron a une longue et riche histoire, grâce aux nombreuses personnes qui ont soutenu et promu son développement. Le Temple de la renommée de l’aviron canadien a été établi pour reconnaître les athlètes, entraîneurs et bâtisseurs exceptionnels qui sont les artisans de l’excellence continue de RCA dans l’aviron, sur la scène nationale et internationale.

« Comme nous établissons le Temple de la renommée de l’aviron canadien, je suis fier que notre classe inaugurale des intronisés couvre l'histoire de notre nation et reconnaît les réalisations des hommes et des femmes d'un océan à l'autre, a confié Mike Walker, président de RCA. Les rameurs et les supporteurs devraient saisir l’occasion de cette inauguration pour réfléchir sur l’histoire de l’aviron canadien et d’être inspirée par les légendes d’aviron canadiens alors que nous continuons à développer notre sport, suivant le grand héritage qu'ils nous ont laissé. »

La promotion 2016, soit la promotion inaugurale du Temple de la renommée de l’aviron canadien, comprend des représentants des catégories athlète, entraîneur et bâtisseur.

Dans la catégorie athlète, les intronisés ont été sélectionnés dans trois ères importantes et distinctes de l’aviron canadien. L’équipage de Paris de 1867, Ned Hanlan, ainsi que Kathleen Heddle et Marnie McBean ont été sélectionnés.

L’équipage de Paris a capté l’attention du Canada à ses débuts, lorsque, en 1867, tout juste quelques semaines après la formation de la confédération, quatre hommes de St. John, au Nouveau-Brunswick, ont défait de grands favoris, y compris l’Angleterre et la France, aux Championnats du monde d’aviron amateur à Paris, en France. Robert Fulton, George Price, Samuel Hutton et Elijah Ross ont été célébrés pour leur victoire à travers ce jeune pays, unissant les Canadiens dans leur exaltation.

L’aviron a été un choix naturel pour Ned Hanlan, ayant grandi sur l’île de Toronto. Hanlan a mené une carrière en aviron, au cours de laquelle il a été dominant dans toutes les régates possibles, ayant même mis la main sur la « triple couronne », c’est-à-dire les championnats nationaux américains, anglais et canadiens. Il a également adopté les techniques modernes de l’aviron, y compris le siège coulissant. En raison de ses nombreuses réalisations, Hanlan a été surnommé « notre premier héros sportif national ».

Deux des plus grandes rameuses canadiennes de tous les temps, Kathleen Heddle et Marnie McBean ont accompli des exploits aussi brillants l’une que l’autre – triples médaillées d’or olympiques, intronisées au Panthéon des sports canadiens et au Temple de la renommée olympique du Canada, récipiendaires de la médaille Thomas Keller décernée par la FISA et détentrices de nombreux podiums des Championnats du monde d’aviron, pour ne citer que ceux-là. Les deux ont poursuivi leur engagement dans le sport à la suite de leur carrière en aviron international, en faisant la promotion d’un mode de vie sain et actif et en agissant comme mentores auprès de la prochaine génération de rameurs.

Frank Read a été sélectionné dans la catégorie entraîneur.

Pendant une décennie, Frank Read s’est fait connaître comme l’un des meilleurs entraîneurs d’aviron au monde. Le Panthéon des sports canadiens lui a récemment rendu hommage pour ses réalisations. Entraîneur d’aviron à l’Université de la Colombie-Britannique, il a également appuyé le Vancouver Rowing Club à partir de 1949. Ce partenariat a donné lieu à d’impressionnants prix et victoires, notamment la première médaille d’or olympique du Canada en aviron en 1956. 

Dans la catégorie bâtisseur, le choix s’est porté sur Claude Saunders.

Dans l’aviron canadien, les réalisations de Claude Saunders, le premier dirigeant honoraire nommé par Rowing Canada Aviron, s’étendent de la base jusqu’au niveau olympique et ont marqué la scène nationale et internationale. Son impressionnant curriculum vitae comprend ses accomplissements à titre d’athlètes, juge-arbitre et personnalité clé dans la croissance des programmes d’aviron d’un bout à l’autre du pays, y compris l’établissement d’une association canadienne d’aviron des écoles secondaires. Grâce à son travail, la régate Royal Canadian Henley est aujourd’hui une des plus importantes régates en Amérique du Nord et l’évènement clé de l’été pour les clubs à travers le continent.

Une célébration officielle se tiendra à la cérémonie d’ouverture de la régate Royal Canada Henley à St. Catharines, en Ontario, le lundi 1er août 2016. L’intronisation officielle des personnes sélectionnées se déroulera à travers le pays au cours des huit prochains mois en commençant par celle de Ned Hanlan et Claude Saunders, qui aura lieu au cours de l’événement du 1er août.

À propos du Temple de la renommée de l’aviron canadien :

Le Temple de la renommée de l’aviron canadien a été établi en 2015 pour reconnaître et célébrer les réalisations des rameurs canadiens aux plus hauts niveaux du sport, ainsi que les personnes dont les efforts ont directement contribué à ces résultats. Leurs histoires seront une source d’inspiration pour les Canadiens et les autres et aideront à promouvoir le sport de l’aviron ainsi que son histoire extraordinaire.

Les personnes et les équipages peuvent être mis en candidatures dans les catégories suivantes : athlète (athlètes individuels ou équipages), entraîneur et bâtisseur. Les renseignements et les formulaires de mise en candidature seront affichés sur la nouvelle page Web du Temple de la renommée de l’aviron canadien au rowingcanada.org qui sera lancée après la célébration inaugurale, le 1er août 2016. Le Comité du Temple de la renommée de l’aviron canadien sélectionnera chaque année les personnes qui seront intronisées au Temple de la renommée