Informations sur la stratégie relative aux installations et au centre national d’entraînement de RCA

AccueilNouvelles Et EvenementsNouvelles

mercredi,1er novembre 2017 - Victoria, C.

Au début du mois d'août, RCA a demandé aux athlètes de l’équipe nationale de s'installer dans un seul centre d’entraînement, c'est-à-dire à Victoria, pour une courte période de temps. C’est l’équipe de direction de la haute performance de RCA (directeur de la haute performance et entraîneurs-chefs) qui a pris cette décision. L'équipe de direction croit que la lacune la plus importante en matière de performance est liée à des aspects techniques sur l'eau et que ce n'est pas une question de force ni de condition physique. Le centre de Victoria en Colombie-Britannique a été privilégié afin de garder une masse critique d’athlètes dans un environnement compétitif et sur l’eau pendant les mois d’hiver de la saison 2017-2018.

Les athlètes ont été encouragés à déménager à Victoria, mais ils n’ont pas été obligés de le faire. Les athlètes ayant choisi de demeurer à London continuent d’être soutenus par des entraîneurs et ils ont toujours accès à l’équipement et aux installations. Par ailleurs, ils continuent de profiter des services en matière de sciences du sport et de médecine du sport. Les athlètes de London qui ont décidé de déménager à Victoria recevront une aide financière de RCA pour leur déménagement en plus du soutien de réinstallation offert par Sport Canada.

RCA comprend que cette décision a eu des répercussions sur les athlètes, les entraîneurs, les partenaires liés à la science du sport, ROWONTARIO et les membres de la communauté de l’aviron de London. Il s'agit d'une décision (tactique) à court terme visant à rassembler les athlètes et leur permettre de s’entraîner sur l’eau pendant l’hiver. Nous comprenons que la décision puisse avoir été perçue comme étant une décision à plus long terme. Des préoccupations ont donc été soulevées à London et en Ontario, de même qu’ailleurs dans la grande communauté de l’aviron, car on estimait que l’analyse et la consultation avaient été insuffisantes.

RCA entend effectuer une analyse environnementale exhaustive pour définir l'emplacement de l'équipe en 2019-2020 et pour déterminer la stratégie à long terme à adopter relativement au centre national d’entraînement pour les 10 à 15 prochaines années. Cette analyse s’efforcera de recueillir les commentaires des athlètes, des entraîneurs, du personnel de la haute performance, des intervenants clés et des partenaires de la performance pour veiller au choix du meilleur plan afin d’améliorer les performances du Canada en aviron à l'échelle internationale lors des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 et pour continuer à prospérer en 2024 et après. Étant donné l’importance de cette décision et la portée de celle-ci, RCA embauchera un tiers indépendant pour procéder à la consultation, effectuer l’analyse subséquente et faciliter un processus décisionnel rigoureux.

RCA s’engage à établir des relations plus solides et à mieux comprendre comment travailler avec toutes les provinces pour le mieux-être de notre sport. RCA est favorable au dialogue transparent à ce sujet. Nous fournirons d’autres informations et nous susciterons la participation de ces intervenants lorsque le processus sera enclenché. Si vous avez des questions ou si vous souhaitez transmettre vos commentaires sur la stratégie relative aux installations et au centre national d’entraînement de RCA, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

 

Terry Dillon

Chef de la direction de RCA

tdillon@rowingcanada.org

 

Iain Brambell

Directeur de la haute performance de RCA

ibrambell@rowingcanada.org